Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 10:32

 

 

 

Joyeux anniversaire mon beau Tom Tom d'amour! Je sais qu'il n'y a rien qui te ferait plus plaisir que je souligne ton anniversaire sous le signe de la pêche, toi mon petit grand pêcheur parmi les hommes. Tu es si passionné et ça me rend très fière de toi! <3

 

Ta maman qui t'aime xxxxxx

 

Je dépose ici ce poème de Nérée Beauchemin, un poète québécois que j'adore et dont j'ai retrouvé les vers dans l'Almanach 2015 du pêcheur que t'avait offert ton ami grenouillE (l'appât à pêche? ^^)

 

LA MER

 

Loin des grands rochers noirs que baise la marée,
La mer calme, la mer au murmure endormeur,
Au large, tout là-bas, lente s’est retirée,
Et son sanglot d’amour dans l’air du soir se meurt.

 

La mer fauve, la mer vierge, la mer sauvage,
Au profond de son lit de nacre inviolé
Redescend, pour dormir, loin, bien loin du rivage,
Sous le seul regard pur du doux ciel étoilé.

 

La mer aime le ciel : c’est pour mieux lui redire,
À l’écart, en secret, son immense tourment,
Que la fauve amoureuse, au large se retire,
Dans son lit de corail, d’ambre et de diamant.

 

Et la brise n’apporte à la terre jalouse,
Qu’un souffle chuchoteur, vague, délicieux :
L’âme des océans frémit comme une épouse
Sous le chaste baiser des impassibles cieux.

 

Nérée Beauchemin (1850 - 1931)

 

 

 

27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 17:56

Quelque part au Québec, entre le nord des Laurentides et le Parc de la Vérendry...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 21:26
L'Amitié comme un Jardin de Lumières

HAPPY BIRTHDAY mon kinG des marais à grenouillEs !!! CRÔA CRÔAAAAAAAAAAA

 

28 ans (j’arrondis……. :D) aujourd’hui, ça se fête en grand !!! Pour ne pas dire en mautadine.... !!! ^^

 

À mes yeux, rien ne pouvait mieux représenter notre Amitié que ce Jardin de Lumières du Jardin botanique. Des lumières multicolores comme des pépites d’or, dans un trésor gros comme le ciel….

 

Merci d’éclairer mon quotidien de ta présence, de ton écoute, beau temps mauvais temps, et de ton rire (au gros accent mdrrrrrrr) :-*

 

Tiens, j’me craquerais bien une p’tite cuisse de froskuR marinée dans l’beurre à l’ail (au diable le cholesthérol……….!!!)

 

Grosses bisouillEs sur ta joue qui pique!

 

SLURP!!!!!! xx

Celle-ci n'est pas de moi mais je ne retrouve plus sa source (blog de Candice et Kevin ?)

Celle-ci n'est pas de moi mais je ne retrouve plus sa source (blog de Candice et Kevin ?)

L'Amitié comme un Jardin de Lumières
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 01:43
The Wall (part 1)

« It’s just…

 

Nuit du 12 au 13 août 61. Le Mur… Rideau de fer de 3.6 mètres de haut et 165 km de long. Ligne de démarcation. Bouclage de la frontière. Berlin-Ouest versus RDA. Miradors, barbelés, chemins de ronde et colonnes militaires. Clivage idéologique de la guerre froide. Honecker et le Mur de protection antifasciste. Des images qui marquent, tentatives pour franchir le Mur, des fugitifs tués et le désormais célèbre Conrad Schuman. Berlin-Ouest est enclavé au Coeur de l’Est…  

 

9 novembre 1989, chute du Mur et chute des régimes communistes d'Europe centrale. Symbole de paix et retour à la "liberté"…

 

Aujourd’hui, East Side Gallery est la plus longue section du Mur encore « intacte ». D’énormes cicatrices murales. Messages pacifistes et références au Mur. Le baiser de l’amitié entre Honecker et Brejnev est tatoué à jamais. Berlin est taggé et marqué au fer rouge…

 

…another brick in the wall »

 

The Wall live in Berlin, concert organisé sur un terrain vague, un genre de no man’s land entre la Potsdamer Platz et la porte de Brandebourg, pour commémorer la chute du Mur... 

The Wall (part 1)
The Wall (part 1)
The Wall (part 1)
The Wall (part 1)
The Wall (part 1)
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 01:04
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 13:05

Un petit paradis sur terre à 4 km au large du village de Percé dans la péninsule gaspésienne. À la limite du golfe du Saint-Laurent et de la baie des Chaleurs. Une fois que vous y avez mis les pieds, vous n’avez qu’une envie, y rester! Cette île sauvage, sculptée par le temps et la mer, est entourée par une forêt de conifères et la plus importante colonie de fous de Bassan au monde. Ils sont craquants !

La Gaspésie et moi, c’est une longue histoire d’amour qui ne s’essoufflera jamais…

Parc national de l'Île Bonaventure et du Rocher Percé - Gaspésie
Parc national de l'Île Bonaventure et du Rocher Percé - Gaspésie
Parc national de l'Île Bonaventure et du Rocher Percé - Gaspésie
Parc national de l'Île Bonaventure et du Rocher Percé - Gaspésie
Parc national de l'Île Bonaventure et du Rocher Percé - Gaspésie
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 12:55
Gaspésie (suite)
Gaspésie (suite)
Gaspésie (suite)
Gaspésie (suite)
Gaspésie (suite)
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 00:52

Combinaison de plongée, crème solaire, lunette de soleil, gougoune, caméra… j’oublie quelque chose à apporter sur mon île sauvage?

 

Saint Exupéry a dit que pour voyager heureux, il faut voyager léger. J’ai toujours aimé cette idée... 

 

 

antilles6

 

antilles1

 

Anguilla 2012 575

16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 01:16

La réserve faunique du Parc de la Vérendry est un vrai petit coin de paradis avec lequel j’aime à renouer quelques fois par année. 4000 lacs, deux grands réservoirs, des rivières (Chochocouane, Capitachouane, Outaouais, etc), une forêt sauvage de 13 000 km, des îles flottantes et un feu de bois pour se réchauffer l’hiver! Superbe weekend de pêche à l’achigan sur la glace, en plein mois de février et au cœur du vortex polaire, à -40. C’était glacial, c’était mordant, c’était même insupportable, mais c’était surtout un moment inoubliable, partagé avec mes deux p’tits loups amoureux de pêche et de nature…

 

Nouvelles-3 5767-001

 

Thomas, petit grand pêcheur parmi les hommes 

 

 

peche1

 

peche5

 

peche4

 

peche7

 

peche2

22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 18:24

Véro, il n’y a que toi pour vivre des expériences aussi enrichissantes!

Revenir de la Riviera Maya avec une p’tite bibitte, alias un scorpion au venin mortel, confortablement installé, bien au chaud, au fond de ta valise… Comme souvenir de voyage, s’en est tout un!      

Dire que dans la jungle je suis toujours trop occupée à surveiller les tarentules, j’en oublie tout le reste. Ça me rappelle les huttes de Tulum, et le filet qu’ils t’installent autour de ton lit pour éviter ce genre de « rencontre nocturne inoubliable ». Car à la nuit tombée, ça grouille dans tous les sens. Misère…    

Bon, j’en arrive au plus important :    

Les conseils d’une pro sur « Comment tuer la bête en 4 étapes faciles »    

Règle numéro un, va chercher tes bonnes grosses bottes Sorel pour éviter qu’elle t’arrache un bout d’orteil. C’est un conseil d’amie… 

Règle numéro deux, éviter de la perdre de vue, si tu ne veux pas passer la nuit à craindre l’attaque de la bête! J’suis certaine qu’elle trouverait ça douillet un p’tit oreiller de plumes, ça lui changerait de la jungle Maya…    

Règle numéro trois, une fois la bibitte repérée, essayer de mettre fin à ses jours. Mais avant… eh oh quand même!!! Pas si vite!!! Avant, donc… prendre le temps de se demander comment elle pourrait bien réagir si on la mettait dehors dans la neige à moins 30… Un 70 degrés de décalage du jour au lendemain, ce doit être quand même dépaysant, non? Ah Véro, toi t’es la meilleure! J’t’adore!!! La prochaine fois tu m’appelles et je débarque chez toi dans la minute. On pourra s’adonner à toutes sortes d’expériences aussi inoubliables que craquantes.    

Car parlant de « craquantes », j’en arrive à ma règle numéro 4, une fois que tu as pris ton courage à deux mains et que tu l’as écrasé (i.e. : je parle toujours de la bête) « sauvagement » d’un bon gros coup de talon de ta botte Sorel, tu te remémores pour le restant de tes jours le « Skkkkkkkkrouuuuuuuuuch » aussi gracieux que ragoûtant qu’elle a laissé en toi dans un élan de poésie hors de l’ordinaire...    

J’t’adore Véro, avec toi, la vie est un vrai challenge! Quel rayon de soleil tu es...     

And this is « THE » picture of the beast :

 

véro scorpion

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

 

 

Rechercher