Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 23:42

 

En ouvrant cette BD sur la première page, je savais déjà que j’allais être émerveillée par l’univers de Kenneth Grahame que Plessix a su adapter avec génie pour en faire un chef d’œuvre. Les dessins sont d’une rare beauté, un régal renouvelé à chaque page. Grâce à Jérôme, qui me l’a fait découvrir par-delà l’océan, j’ai eu la chance inestimable de pouvoir en lire l’intégrale, les quatre tomes regroupés dans un même album, je jubilais !   

 

Comment ne pas s’attacher à cette galerie de personnages à quatre pattes hauts en couleur ? Impossible ! D’abord Taupe, le maladroit, débordant d’un enthousiasme frôlant la naïveté et d’une émotivité attachante. À peine sorti de son terrier par une belle journée printanière qu’il se retrouve avec Rat à canoter sur la rivière. Ah ha ce Rat !!! Qu’il m’a arraché des fous rires celui-là ! Paresseux comme pas un, bougon comme deux, rêveur au centuple et grand poète parmi les hommes, enfin... les bêtes... On le retrouve songeur, balayant l’air de grandes tirades à rimes, tout à fait le genre de personnage qui me charme. D’autres mammifères encore coloreront cette histoire, Loutre, Blaireau, la famille Hérisson mais je m’arrête là car il me tarde de vous parler de mon grand favori, le richissime Crapaud alias « baron Tétard » ! J’ai toujours eu un faible pour les batraciens, allez savoir pourquoi (^^). Délicieusement vaniteux et excessivement colérique, rusé et si pourri d’orgueil qu’on lui ferait bien subir le châtiment de la poêle à frire, une petite gousse d’ail en sus. Mon intrépide « bestiole verte bondissante et galopante » s’était prise d’une nouvelle lubie, que je vous laisse découvrir et qui lui causera bien des soucis...    

 

Cet album est porteur de riches réflexions sur la course effrénée du monde qui nous entoure et des réactions imprévisibles des hommes : « Tantôt ils vous caressent, tantôt ils vous jettent des pierres, allez comprendre pourquoi... ». Les animaux sont en relation constante avec leur environnement, ils ont du flair, de l’instinct. La nature est évoquée avec sensibilité, à cet effet la vallée de la Tamise est au premier plan de cette somptueuse histoire animalière qui allie aventure et mysticisme.     

 

Le Vent dans les saules (titre original : The Wind in the Willows) est un roman publié en 1908 par le romancier écossais Kenneth Grahame. En France, le roman est paru pour la première fois en 1935.

 

 

 

Un immense merci à toi Jérôme de m'avoir fait découvrir ce grand homme, Monsieur Plessix :-*

 

 

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 17/11/2017 10:57

Je ne savais pas que la BD avait été tiré d'un roman. Merci pour l'info.

Nad 18/11/2017 19:15

Et je me lirai le roman, ça c'est sûr :-)

manU 16/11/2017 21:10

Et alors ? ;D

Nad 17/11/2017 03:12

pffffffffffff là tu vas vraiment t'mériter le supplice de la poêle à frire toé!!!!! mdrrrrrr

manU 16/11/2017 21:07

Oui, oui, j'ai décidé de squatter les commentaires de ce billet !!! ^^

Nad 17/11/2017 03:15

Mais qu'il est tannant celui-là!!! Quel "moron" !!!!!!! ptdrrrrrr ^^ ^^ ^^

manU 16/11/2017 21:07

Et tu verras, quand tu le reliras, ce sera avec encore plus de plaisir... <3

Nad 17/11/2017 03:14

Bis : "J'aime bien quand le plaisir grandi au fil des lectures. Je crois même que je me le relirai durant les fêtes..." :D))
ptdrrrrrrrrrrrrrrr

A_girl_from_earth 14/11/2017 22:35

Je l'ai lu il n'y a pas si longtemps que ça (enfin, 2 ans par là) (disons que je ne l'ai pas lu enfant^^), à cause de Jérôme aussi (le bougre !). Bon, pas la version album mais la version originale. Aaaah ce Crapaud, il m'aura bien fait rire aussi !^^ J'en garde un souvenir de lecture plaisante, pas un coup de coeur, mais je pense que l'album pourrait me plaire davantage, je le vois rien qu'avec la planche sélectionnée.
Sinon, en passant, j'ai commencé La petite et le vieux. Ouhlala mais comment je me ré-gaaaale !!! Merci d'en avoir parlé ici sinon je passais à côté je pense. J'y retourne d'ailleurs (et après, dodo parce que c'est pas encore le weekend^^).
Big smaaaaacks !!

Nad 18/11/2017 19:26

Pffffffffff on a tous le même problème je crois de la biblio qui déborde :D))
Entre ça et les factures à payer, j'préfère encore les livres ^^
J'ai hâte que tu me parles de La petite et le vieux, justement j'suis au salon du livre et je viens de la rencontrer, une perle cette jeune auteure!! :-*
Elle me disait quand même être déçue que la version de son roman aux éditions françaises ait perdu de ses couleurs locales.
Le texte est modifié dans ses expressions et sa langue du terroir. C'est vrai que ça doit être dommage pour un auteur...
Enfin ce Roger et la petite sont merveilleux tu ne trouves pas? ^^
C'est l'weekend!!!!!!!! Yaouhhhhhhhhhhhh SMACKKKKKKKK xxx

A_girl_from_earth 18/11/2017 01:15

Aaah mais j'adoooore ces couleurs là !!!^^
Heureusement qu'il y avait le mois québécois et une LC précisément sur ce titre (je ne fais que la LC, pas le mois québécois par manque de temps - dommage). Ça faisait un moment qu'il dormait dans ma PAL ce livre. Pas encore 1 an mais bon, ça aurait pu facilement passer ce cap. Tu n'imagines pas le nombre de livres acquis depuis janvier et que je n'ai toujours pas lus !!!
Bon weeekeeeeeend !! Yes, enfin ! Je vais le savourer celui-là !
Big smaaaaacks !

Nad 17/11/2017 03:16

J'étais curieuse justement de découvrir un jour la version originale, une chose est certaine il me semble que tu ne pourrais qu'aimer cette BD, les dessins sont tout simplement magnifiques...
Ahhhhhh La petite et le vieux!!!! Tu l'avais trouvé c'est vrai dans une librairie près de chez toi non?
Tu survis aux couleurs de la langue? :D))
SMACKKKKKKKKK

manU 14/11/2017 22:00

Relu cette année, suite à un billet de Jérôme, avec encore plus de plaisir que la première fois... <3

Nad 17/11/2017 03:04

J'aime bien quand le plaisir grandi au fil des lectures :D
Je crois même que je me le relirai durant les fêtes... <3

Didi 14/11/2017 20:45

Petit commentaire hors sujet :
Pourrais-tu changer la couleur des noms de tes commentateurs ? On ne les voit pas bien et je dois surligner.
8-)
Merci bisous @ bientôt

Nad 17/11/2017 03:02

Ah la la j'ai bien essayé et je ne trouve pas comment faire mais j'ai écrit à Overblog et j'attends qu'ils me répondent.
Ça fait déjà un moment que je tente de modifier la couleur...

Didi 14/11/2017 20:44

Un dessinateur excellent ... et trop tôt disparu...
J'ai lu cette série et la relirais avec plaisir.
Empruntée elle mériterait largement que je l'ai dans ma bibliothèque ♥
Bisous

Nad 17/11/2017 03:01

C'est une chance inouïe de l'avoir près de moi :-*
Bisous

Jerome 14/11/2017 12:31

Ravi que tu sois tomber sous le charme du trait magique de Michel Plessix (je ne vois pas comment il aurait pu en être autrement en même temps !). C'est une BD qui compte énormément pour moi, je ne cesse d'y revenir chaque année et je tenais absolument à te la faire découvrir. Merci de lui avoir réservé un si bel accueil ;)

Nad 17/11/2017 02:58

Merci mille fois Jérôme, quelle belle surprise dans ma boîte aux lettres et quel bel homme au trait magique ! :-*
À lire et relire...

le Bison 14/11/2017 08:51

"Baron Têtard", un nom qui fricasse à merveille dans la poêle ! :-)

Nad 17/11/2017 02:57

ptdrrrrrrrrrrr le kinG "Baron Têtard", j'sens que j'vais la ressortir celle-là!!!! ^^
Mais ne jamais oublier l'ail Bison dans la fricassée :P

Fanny 14/11/2017 07:17

Et dire que j'en ai attendu parler que quand il est décédé...il est grand temps que je découvre cet auteur magique !

Nad 17/11/2017 02:48

Un auteur "magique", c'est tout à fait ça... Bonne journée à toi Fanny

manU 14/11/2017 07:11

Une merveille cette histoire, j'adore ! <3
"Le châtiment de la poêle à frire" !!!...^^

Nad 17/11/2017 02:46

Une vraie merveille oui!!!
mdrrrrrrr avec une p'tite gousse d'ail bien sûr....... ^^

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

La Frontière du loup par Hall

Rechercher