Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 18:50

19164-gf.jpg

 

Parce qu'il s'agit d'un roman-culte qui a été vendu à plus de 60 millions d'exemplaires dans le monde et qui figure parmi les 25 livres les plus vendus de la littérature américaine, je m'attendais à beaucoup. Je m'attendais à être touchée, bouleversée. Je m'attendais à me dire: «C'est certain que je le relirai un jour.». À chaque chapitre, je me disais: «Ça viendra... ça y est! Je le sens... je vais être émue...». Mais ce n'est pas venu...

 

Je ne dis pas que Salinger est un écrivain médiocre, je me demande simplement ce qui a fait la renommée de ce livre. La vie tourmentée de l'auteur? Sa personnalité? Je cherche encore... et si jamais vous faites un détour par ici, merci de participer à ma réflexion...

 

Foglia, notre fameux chroniqueur de La Presse, a écrit un article sans détour (fidèle à son habitude) sur ce livre, en janvier 2010, suite à la mort de Salinger. L'attrape-coeurs se dit un roman de l'adolescence. Foglia répondra: «Roman de l'adolescence mon cul: une petite histoire de fugue, banale et décousue». Et j'avoue être passablement en accord avec lui. Les quelques émotions dévoilées sont plutôt superficielles. On ne rentre pas très en profondeur dans la psyché de l'adolescence et c'est ce qui m'a le plus déçu.

 

J'ai eu le sentiment que l'histoire se tissait au fil des pages, que les événements précédaient la pensée de l'auteur, sans liens entre eux, au gré d'une inspiration momentanée.

 

J'ai lu dans un autre article de journal, publié également à l'époque de sa mort, des faits sur l'auteur qui m'étaient alors inconnus: la guerre a laissé de profondes cicatrices, jusqu'au choc post-traumatique. Il détestait la vie publique, était antisocial, reclus et ses proches l'ont décrit comme un manipulateur jonglant avec la religion. Et ce genre d'éloges n'en finit plus... Tout compte fait, ne serais-je pas plus fascinée et touchée par les fondements psychologues de sa personnalité que par sa plume? Certainement...

 

Quoi qu'il en soit, beaucoup de livres ne connaîtront jamais un succès mondial et, pourtant, il me semble avoir croisé, au fil des ans, des lectures qui en auraient, à mon avis, tout le mérite.

 

salinger

8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 15:05

13 à table ! Édition 2015 - Les restos du coeur

13 à table ! Édition 2016 - Les restos du coeur

 

-A-

 

ADAM, Olivier

AGUS, Milena

APOSTOLSKA, Aline

ARCAN, Nelly

ARTHUR H

AUSLANDER, Shalom    

AUSTER, Paul

AYERDHAL

 

-B-

 

BÂ, Mariama

BABIN, Miléna

BANKS, Russell

BANVILLE, John

BARCELO, François

BARICCO, Alessandro

BASS, Rick

BENACQUISTA, Tonino

BENHABIB, Djemila

BESSON, Philippe

BEN JELLOUN, Tahar

BJORNSTAD, Ketil

BORRMANN, Mechtild

BOURDEAULT, Olivier

BRETÉCHER, Claire

BRINK, André

BRONTË, Charlotte

BRONTË, Emily

  

-C-  

 

CAMILLE et RODIN

CHALANDON, Sorj

CHAMBLAIN, Joris

CLARO

COETZEE, J. M.  

COLOANE, Francisco

COOK, Kenneth

CUSSET, Catherine

 

-D-

 

DAMASIO, Alain

DARRIEUSSECQ, Marie

DE CORTANZE, Gérard

DE KERANGAL, Maylis

DE LUCA, Erri

DE ROSNAY, Tatiana

DE VIGAN, Delphine

DEWITT, Patrick

DIJAN, ETIEN et LEGRAND

DIOUF, Boucar

DOLAN, Xavier

DOLE, Antoine

DOMPIERRE, Stéphane

DUBOIS, Jean-Paul

DURAS, Marguerite  

 

-E-

 

ENDÔ, SHÛSAKU

ERNAUX, Annie 

 

-F-

 

F. WRIGHT, Jason

FAYE, Gaël

FERRANTE, Elena

FINE, Anne

FOENKINOS, David

FOTTORINO, Éric   

FRAIN, Irène

 

-G-

 

GAINES, Ernest J. 

GALLAY, Claudie

GARCIA MARQUEZ, Gabriel

GAUDÉ, Laurent

GAVALDA, Anna

GILBERT, Élizabeth    

GIONO, Jean 

GIRALDI, William

GIRAUD, Brigitte

GIRAUDEAU, Bernard

GIULIANI, Emma

GOBY, Valentyne 

GOLDSTYN, Jacques

GOOLRICK, Robert

GRÉGOIRE, Fabian

GUOJING

GUTMAN, Colas et BOUTAVANT, Marc

 

-H-

 

HAUSMAN-Dubois

HEIJMANS, Toine

HUNZINGER, Claudie

HUSTON, Nancy

HUSTVEDT, Siri

 

-I-

 

ICHIKAWA, Takuji

INDRIDASON, Arnaldur

ISHIGURO, Kazuo

 

-J-

 

JAMIS, Rauda

JONASSON, Jonas    

 

-K-

 

KANEKO, Misuzu

KAPUSCINSKI, Ryszard

KATAYAMA, Kyoichi

KAWABATA, Yasunari

KESSEL, Joseph

KHADRA, Yasmina

KINGSOLVER, Barbara

KINSELLA, Sophie

KOCH, Herman

KRAUSS, Nicole

 

-L-

 

LABERGE, Marie

LAFERRIÈRE, Dany

LAMB, Wally

LAMBERT, Christophe

LAVOIE, Marie-Renée

LE CALLET, Blandine

LEON, Gregorio

LEWYCKA, Monica

 

 

-M-

 

MABANCKOU, Alain

MAKINE, Andreï

MARIENSKÉ, Héléna

MARTINEZ, Carole

MICHAUD, Martin

MINERVUDOTTIR, Gudrun Eva 

MINGARELLI, Hubert

MISHIMA

MISTRY, Rohinton 

MORRISON, Toni

MUKASONGA, Scholastique

MURAKAMI, Haruki

 

-O-

 

OGAWA, Ito

ORSENNA, Éric

OTSUKA, Julie

OVALDÉ, Véronique

 

-P-

 

PAGE, Martin

PARVIN, Roy

PENNAC, Daniel

PERCIN, Anne

PERREAULT, Stéphanie et SIMON. D

PLACE, François

PLESSIX, Michel

POULAIN, Catherine

POULIN, Jacques  

 

-Q-

 

QUENEAU, Raymond

-R-

 

RAHIMI, Atiq

REZA, Yasmina

RIEL, Jorn

ROQUES, Dominique

ROUMAIN, Jacques

RUIZ ZAFON, Carlos

RUMIZ, Paolo

 

-S-

 

SAFRAN FOER, Jonathan

SALGADO, Sebastião

SALINGER, J.D.

SAUCIER, Jocelyne

SCHLINK, Bernard

SCHMITT, Éric-Emmanuel

SEIGLE, Jean-Luc

SENDKER, Jan-Philipp

SEPULVEDA, Luis

SIAM, Mathieu

SOLÉ, Caroline

STEDMAN, M.L.

STEFANSSON, Jon Kalson

STEINBECK, John

ST-EXUPÉRY, Antoine de

STOCKETT, Kathryn

 

-T-

 

TAGAME, Gengoroh

TALLEY, Robin

TAPPLY, William G.

TESSON, Sylvain

THÉRIAULT, Denis

THUY, Kim

TONG CUONG, Valérie

 

-V-

 

VAN CAUWELAERT

VANN, David

    L'amarrée Des Mots

    • : L'amarrée des mots
    • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
    • Contact

    En ce moment je lis...

     

    Rechercher