Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 13:08

theo 620029846 angkor

 

Temple d'en-corps et encor

 (Hommage à Gérard Manset)


Je vois les ruines aux larmes tombées de bruine,
D’un temple encor et toujours rebâti,
Que visitent pèlerins repentis ;
Angkor est grand, ton corps est froid, que je contemple.

A l’ambre ample de l’ombre de notre temple,
Que visitent grands amants et petits,
A genoux, sur les mains, le nez dans les cailloux,
Je crois en toi et aux dieux de l’Asie.

Je croise en eux leur regard immobile,
En la sagesse sise sur leur corpus débile,
Et sous le feu des questions du silence,
Je suis statue, moi aussi, qui avance.

Statue de sel que ton regard savoure,
Reine Khmère, Princesse de l’amour,
Statue de celle qui me laisse au rivage,
Rescapé lapidaire des pierres sans âge.

Mange la mangue à la saveur de langue, ose ;
Hier, née de l’humus des fleurs de lotus rose,
Tu boudais, assise en Bouddha près du fleuve,
Je goûtais ta blanche peau toujours neuve.

Douce saveur dans corps et en corps,
Je bois ton thé au verre souvenir,
Je bois ton corps au vert devenir,
Tu es mon temple d’Angkor et encore.


2005

commentaires

le Bison 26/11/2013 20:08

Tabarnak !
Comme tu m'as invité à venir zyeuter ce qui se passe par ici, je demande des précisions.
Beau texte. De toi ? Une chanson, un poème ?

Je connais mal Gérard Manset. En fait, La Mort d'Orion est un album si fort que je n'ai pas eu la curiosité de voir ailleurs...

Nad 27/11/2013 15:02



Tabarquoi? Mdrrrrr (J’ai vu la correction sur ton blog)... 


C’est un poème d’un ami poète que j’admire beaucoup et qui rend hommage à Gérard Manset. J’ai pour ma part quelques
poèmes que tu peux retrouver sous une rubrique à droite intitulée « Quelques poèmes à moi ».


Merci de ton passage apprécié et bonne journée



Ben, mon "jet-lag" habituel 20/11/2013 18:53

Merci chère Nad d'avoir fait une place à mon petit temple dans ta grande maison.
Hommage au chanteur que tu connais, et à qui j'ai emprunté des sonorités, faute d'avoir le talent de composer une musique.
Hommage aussi à cette merveille, hélas largement pillée, que sont les temples d'Angkor-Vat.

Bises enneigées (50 cm!)

Nad 27/11/2013 23:03



Je dirais que ton grand temple repose dans mon
humble cabane  C’est un hommage à un chanteur que je connais encore
mieux grâce à toi. Une autre richesse de ton répertoire, maestro  Pour la neige, tu gagnes cette année et de loin.
Première neige aujourd’hui à Montréal et nous sommes loin des bonshommes de neige!


Bisous



L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

La Frontière du loup par Hall

Rechercher