Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 13:31

Maintenant)

 

Maintenant

 

Maintenant que le jour meurt aux bras de la nuit,

Que l’hirondelle a fui,

Que les ballons d’enfance ont dansé sur le fil

De l’horizon tendu sur la mer et des îles

Dont j’ignore le nom ;

 

Maintenant que le rêve a coulé par le fond

Que la vie tourne en rond,

Que l’herbe et puis nos yeux ont pâli au soleil

D’un minuit qui s’éveille

Et dont j’entends le glas ;

 

Maintenant que les ombres montent, rangs serrés,

Incessamment poussées

Par la mer qui s’ouvre et qui ouvre ma plaie,

Que le temps perdu sur sa portée

Oublie de refermer ;

 

Maintenant que la paix aborde aux berges noires

Où les voiles sont rares

Que le vide est meilleur sans présence inutile,

Pureté du désert,

Vient le temps de mémoire.

 

Théo

commentaires

Nad 10/01/2013 02:33

Cher JM,
Des ombres de souvenirs, nostalgiques ou tristes, planent au-dessus de ces mots ... Peut-être ont-ils existé simplement le temps d'un poème ou d'un passage de vie, et que le « maintenant » actuel a
balayé la noirceur pour faire place à la lumière ... Je n'en doute même pas ...
Bises et câlins

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

La Frontière du loup par Hall

Rechercher