Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 17:49

993582-gf

 

Ce roman, issu d'une écriture toute simple, ne tire sa force, à mon sens, que dans la beauté des relations humaines. Une famille conflictuelle sera réunie autour de funérailles. Ce rassemblement donnera lieu à de longs échanges pour tenter de comprendre les différends qui opposent certains d'entre eux. Le point d'ancrage - les funérailles - est un peu cliché, mais il demeure assez réaliste, la mort d'un proche étant souvent l'unique prétexte à ces rencontres.


Si le deuil, la trahison, le pardon et le pouvoir de la Foi sont bien représentés, les dialogues qui en émanent sont plutôt pauvres. J'aurais aimé qu'ils suscitent en moi plus de réflexions, qu'ils soient plus approfondis. C'est dommage, le sujet se prêtait à beaucoup de profondeur... Toutefois, l'intrigue est excellente. Un secret de famille perce le jour et en bouleverse chaque membre. Je me suis questionnée par contre sur l'utilité de ce dévoilement tardif. Mais il fallait bien un peu d'éclat dans ce livre assez terne, et le dénouement, qui nous sera révélé par l'entremise des «Lettres du mercredi», demeure intéressant et original. Ces lettres seront écrites par un mari, Jack, qui, la nuit de son mariage, fera le serment à sa femme Laurel de lui écrire une lettre tous les mercredis, jusqu'à ce que la mort les sépare. Qui ne serait pas touché par cette idée si tendre... Malheureusement, probablement dû à la pauvreté des échanges, j'ai lu certains passages assez rapidement et je suis vite passée à un autre roman...

commentaires

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

La Frontière du loup par Hall

Rechercher