Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 13:05

Les Huit Plaies

Je ne suis…
Ni fille
Ni sœur

J’ai dans le crâne ma propre singularité

Dans la glace je vois
Son visage de triste cire
Qui avance de dos
Mon visage d’ire
Dix formes
Sa crinière de feu
Ma chevelure roussie

Des échos de voix qui me disent…

« Ton horizon est passé... passé... passé...
Il est des étoiles qui meurent...

Meurent... meurent...
Sans détonation
Que l’on efface... efface... efface...

d’un trait de couteau... couteau... couteau...
Mais dans le noir... noir... noir...

Elle brille... brille... brille...
En silence sans éclat »

(Nous aussi…
Puis-je faire demi-tour)

Je suis…
Mi-vivante
Mi-morte

Car en mon âme et…
Consciente

J’ai brûlé toutes les comètes
La première…
Un parent (il me semble)
La deuxième…
Un autre parent semblable
Puis…
1
2
3
4
5
6
Frères et sœurs
(Qui manquent (tous) à en mourir)

Une amphore
(Mon urne funéraire)
Où je garde de délicates
Et violentes gouttes de sang
Mes huit plaies

Et quand minuit
Réveille le vampire
Somnolent
Que la soif frénétique
De l’absence m’engloutit
Je mélange mon sang
Au leur…

Je redeviens fille d’eux… et sœur d’eux…

Fille

Et

Sœur

 

Saphariel

commentaires

Nad 19/12/2013 23:01

Ma sœur d’âme,
Huit plaies… et des échos de voix qui reconnaissent les étoiles qui sont mortes, à jamais. Des échos que j’aime parce qu’ils ont pris soin de t’accompagner dans ta route, ne serait-ce qu’en
t’invitant à laisser tout cela derrière, si loin, maintenant. Dans le corps et dans l’âme… Huit plaies, une à une, brûlées… et surtout, ne pas faire demi-tour…
Je t’adore
Nad xxx

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

La Frontière du loup par Hall

Rechercher