Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 00:58

Excellent Challenge chez Belette, c’est ici :


http://thecanniballecteur.wordpress.com/2014/07/06/challenge-il-etait-une-fois-dans-louest-reprise-par-le-cannibal-lecteur/

 

challenge-il-c3a9tait-une-fois-dans-louest-by-cannibal-lect

 

sisters      

« Si Cormac McCarthy avait le sens de l’humour, il aurait pu concocter une histoire comme Les frères Sisters, western sanglant, pétri d’un comique féroce. »


Los Angeles times

 

L’un des plus grands plaisirs que j’éprouve en lecture est celui de l’instant où, ma lecture du moment achevée, je me tourne vers le choix du prochain livre. Sans exagérer, ça me rend presque euphorique. Mais je recherche avant tout l’alternance d’un style littéraire à l’autre pour m’immiscer au cœur d’un voyage où je serai transportée par le dépaysement. À cent lieues de l’histoire d’amour à laquelle je venais d’échapper, par l’entremise d’un roman japonais un peu mièvre, je me suis retrouvée en plein cœur d’un western sanglant, assise au bar d’un saloon, pas trop loin d’un bordel et de l’amour d’un soir, entourée de whisky, de viande de bison et de pain ranci, d’un écho de duel aux pistolets et de deux tueurs à gages, les frères Sisters : deux brutes de la pire espèce, truands et bandits, à l’allure dégingandée. Et n’allez surtout pas croire qu’il fut de tout repos de voyager auprès d’eux !

 

Envoyés aux trousses d’un chercheur d’or, ils feront la route de l’Oregon jusqu’en Californie, en compagnie de leurs fidèles chevaux, Tub et Nimble (clin d’œil à Jolly Jumper et Lucky Luke, version gangster de la pire espèce). Chaque village traversé donnera lieu à des rencontres pour la plupart peu amicales. En ces 500 pages, j’ai aussi croisé une sympathique araignée venimeuse, qui m’a rappelé celles du désert du Mojave en Arizona. Eh oui, celle-ci avait fait pénétrer son poison mortel dans l’orteil de l’un des frères qui, visiblement, les affectionnait autant que moi! Autrement, ce livre est teinté d’un humour ironique et absurde. Je me suis surprise à quelques reprises à éclater de rire. Quelques questionnements colorent la route, et pour n’en nommer que quelques-uns… qu’est-ce qui fait un grand homme? La richesse? La force de caractère? Celui qui ne perd jamais son sang-froid? L’auteur répondra ainsi :

 

« Le grand homme, c’est celui qui sait repérer un vide dans le monde matériel, et le combler avec l’essence de lui-même. Le grand homme c’est celui qui sait attirer la chance en un lieu qui en était dépourvu auparavant, par la seule force de sa volonté. Le grand homme, enfin, c’est celui qui sait faire quelque chose en partant de rien. »

 

Finalement, l’auteur rend compte de l’hystérie qui entoure la ruée vers l’or, du désir de richesse, de s’emparer du bien d’autrui. Plusieurs réflexions pivotent autour de ce thème. Mais aussi autour de l’esprit humain, empli de curiosité et de persévérance, d’aventure et de labeur, ainsi que de soif de liberté. Franchement, j’ai parcouru ce roman avec beaucoup d’enthousiasme. Et pour être dépaysée, je l’ai été pleinement, c’est le moins qu’on puisse dire! Certaines critiques de la presse ont dit de ce livre « Imaginez Mark Twain sur l’acide. Complètement déjanté… », « Western terriblement imagé, digne d’un film des Coen », « À bien y penser, c’est un peu du Tarantino »…

 

Les frères Sisters ou comment devenir gangster ! 

commentaires

manU 22/10/2016 10:55

Rien que le titre est prometteur ! ^^

Nad 31/10/2016 18:10

À mon avis faudra le faire d'abord mariner dans le jus d'crapaud........... ^^

Le Bison 31/10/2016 12:29

Tu veux essayer de faire rentrer une grenouille desséchée au fond dune bouteille de cognac ? :-)

Nad 28/10/2016 19:35

On s'partage une tite cuisse Bison? Ça doit être croquant à souhait de la grenouille marinée dans l'jus de Cognac!!! mdrrrrrrr

Le Bison 26/10/2016 17:43

Il se fera bouffer tout cru... ou mariner au find dune bouteille de cognac comme dautres mettent un ver ou un serpent....

Nad 23/10/2016 07:50

Avec son Cognac et ses cuisses de grenouilles tu penses pas qu'il a des chances de s'en sortir ? ^^
Croaaaaaaaaaaaaaa mdrrrrr

Le Bison 23/10/2016 07:44

Il est trop sensible pour ce genre de lecture ! Il faut etre majeur et boire autre chose que du lait fraise

Nad 22/10/2016 18:20

Il est excellent ce western version Québec !!! Tu l'adorerais j'suis certaine! Ces deux-là sont inoubliables, y'a des passages qui me restent gravés en mémoire des années après. Si tu es sage, on ne sait jamais....... pfffffffffff mais ça, ce sera tout un défi pour toi........... ptdrrrrrrrrrrrrrrrrrrr ^^
(Ah au fait................. il serait suffisant celui-là pour acheter ton silence ???) MDRRRRR

le Bison 21/10/2016 09:01

TABARNAK ! j'étais où au mois de juillet de l'an 14 pour avoir loupé cette hostie de chronique !

J'aime bien aussi changé de genre entre chaque lecture. Un roman de beuverie, un roman de sexe, un roman alcoolique, un roman sadomasochiste, un roman à whisky, un roman d'amour, un roman à bière, un roman à cul, un roman à fesses... C'est mon petit plaisir de choisir le prochain, dans mes étagères fournies, vais-je choisir de boire dans le caniveau ou de baiser comme un sauvage, littérairement bien entendu. Euphorique ?... Crisse tu n'aurais pas abusé du sirop d'érable...

Il y a bien du Tarantino dans ce western, et aussi un peu des frères Coen . J'ai encore des images qui cavalcadent dans ma tête, la poussière qui se soulève des sabots d'un vieux bourrin, et Câlisse sers-moi donc un de tes tords-boyaux, poupée !

Nad 22/10/2016 01:39

Poupée!!!!! Pffffffffffffffffffffffffff!!!!!!!!!!!!!! ^^

ubu 01/08/2014 22:43

coucou Nadine
je reprends ici l accroche du quatrieme de couverture...
"" « Si Cormac McCarthy avait le sens de l’humour, il aurait pu concocter une histoire comme Les frères Sisters, western sanglant, pétri d’un comique féroce. »
Los Angeles times
----
je suis mechamment tente de dire que si Mac carthy m avait donne envie de vivre dans le seul livre que j ai lu de lui " La route", je n aurai pas definitivement ecarte ce livre de ma liste d
envies....
c est pas ce gars la qu il fallait citer pour me donner envie, vu le peu d enthousiamse que j ai vecu a sa lecture...
bon, ils aurraient peut etre pu citer Terry Pratchett a propos de lecture humoristique, la j aurai saisi le livre pour au moins en lire quatre pages.
Quand a ce que tu as decrit, oui ca me fait bien penser au Django de quarantino...
Bon, heureusement qu on en partira jamais en stage de survie ensemble sur une ile deserte, car s il ne devait rester qu un seul livre a emporter pour deux, je crois qu on ne serait pas heureux du
choix de l autre....
Peut etre un Jane Austen, par depit ?????

Nad 03/08/2014 02:16



Attention Mister Joe, c’est écrit « SI » Cormac McCarthy avait le sens de
l’humour. C’est donc dire qu’il ne l’a pas!  En revanche, ce western est drôle et excellent, digne des plus grands
westerns spaghettis à la Leone! Moi à ta place j’hésiterais pas à le lire sur une île déserte, ça passe le temps, à moins que tu préfères faire le bacon grillé sur la plage. À toi de
voir… 



Malika 29/07/2014 14:54

Je vois bien de quoi tu parles quand tu évoques l'euphorie du moment de choisir le prochain livre ... c'est en effet un moment important et excitant !!
Je suis moi-même au far west en ce moment, on aurait pû se croiser dis donc !! Ambiance beaucoup moins déjantée pour moi avec Lonesome Dove 2 ... mais quel bonheur !

Nad 29/07/2014 17:08



Comme ça Malika tu te promènes à dos de cheval?  Attention aux tarentules! Beurk… qu’est-ce que je n’aime pas ces bestioles…! Bisous



The Cannibal Lecteur 24/07/2014 10:49

Bingo ! Un livre que je voulais lire et dont j'avais oublié totalement de le noter sur ma liste. Encore un coup du gang Al Zheimer !

Bon, je le note cette fois-ci !! Merci du lien, ça m'a rafraichi la mémoire et par ces chaleurs, ça fait du bien !

Nad 23/10/2016 08:03

Elle va bientôt pelleter sa neige en mini, calvaire......
Au fait elle ramassait pas des moules ??? ^^

Le Bison 23/10/2016 07:53

Cest pas que je veuille pas mais jai pas fini mon verre
Et puis y a la voisine qui ramasse les feuilles en bikini

Nad 22/10/2016 01:41

Même qu'elle est sensée être là ce dimanche, il va falloir que je sorte la mini et la pelle bonyenne!!!!
Toujours pas prêt à y mettre du sien.........................................! Ah les hommes!!!!!!!!!!!!!!!! :D

le Bison 21/10/2016 10:43

La neige revient en novembre ! :)
Tu vas pouvoir ressortir ta minijupe en poil de castor et en plumes de lagopèdes pour pelleter la neige... :D

Nad 24/07/2014 15:27



Je connais aussi ce gang-là  Je viens d’ajouter le lien vers chez toi.. Fait chaud par ici aussi, mais je m’en plaindrai pas trop, la neige revient en novembre! Brrrr
Merci pour ce bon challenge Belette et à bientôt



Nadael 18/03/2014 10:24

Le western n'est pas un genre que j'apprécie vraiment. En revanche, je me retrouve tout à fait dans ton propos sur l'euphorie du prochain livre à lire...

Nad 18/03/2014 21:41



Je n’ai pas l’habitude des westerns non plus, mais je devrais en lire plus. Celui-ci je l’ai reçu en cadeau, un bijou ! Et comme c’est un auteur de chez moi, j’avais envie de le
découvrir. Il m’a fait drôlement du bien, tout en légèreté et en rires après celui que je venais de terminer…



L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

Résultats de recherche d'images pour « les enfants de l'exode salgado »
 

Rechercher