Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 15:35

 Le chagrin de l'amour

 

(Le) Chagrin d(e l)’amour 
(The sorrow of love) 

Le chant d’un moineau sur les toits, 
La lumière de la Lune, l’entière voie lactée, 
Et toute l’harmonie réputée des feuillages, 
De l’homme et de son pleur avaient gommé l’image. 

Une fille surgit, rouges lèvres en deuil, 
Qui semblait la grandeur de ce monde de larmes. 
Condamnée comme Ulysse et ses vaisseaux errants, 
Fière comme Priam victime de ses pairs ; 

Elle surgit, et lors, la clameur des toitures, 
La Lune escaladant la vacuité du ciel, 
Et ce chœur tout entier de feuillages en pleurs, 
Ne furent plus qu’image, de l’homme et de son cri. 

W.B Yeats 
Traduction Jean-Marin Serre/Théo – 2003

commentaires

Théo 07/01/2014 09:52

Non, non, jamais trop tard pour bien faire :-)))

Bises

Nad 07/01/2014 19:15



Mais je suis sous le gui, et toi, tu es où ? 


(j'émerge des vacances des fêtes, notre duo arrive dans les heures à venir) 



Ben, mon "jet-lag" habituel 31/12/2013 18:09

Ce Monsieur Yeats a bien du talent ! A-t-il un blog ? En tout cas, il mérite le détour ...
Bises chère Nad et très beau réveillon à vous tous.
Smack sous le gui :-))

Nad 07/01/2014 00:48



Il en faut aussi pour arriver à bien saisir l’essence des mots et les traduire avec justesse. Yeats le grand… Un blog? Qui sait… Alimenté à la chandelle, deux-trois encriers,
et surtout, un énorme talent…  


 


Bisous sous le gui, mais suis-je trop tard? Dis non…



L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

La Frontière du loup par Hall

Rechercher