Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 19:00

919962-gf.jpg

 

J'ai lu quelque part que Nicole Krauss avait connu le succès grâce à son célèbre mari écrivain, Jonathan Safran-Foer. Que c'est lui qui avait jeté l'intérêt des lecteurs sur son premier roman. Si l'on est apte à saisir certaines affinités dans la finesse de leur plume, Nicole Krauss n'est aucunement l'auteure qui vit dans l'ombre de son mari. Elle possède un génie qui, n'enlevant rien à Jonathan Safran-Foer, bien au contraire, se démarque des écrivains de son époque.

 

En dépit du titre, L'histoire de l'amour n'a rien du roman rose bonbon et des histoires d'amours pathétiques. L'auteure traite avec doigté du deuil et de la perte, du manque, de la mémoire... Et elle rend avant tout hommage à la vie, à la reconstruction de l'âme, dans un amour qui triomphe avec beauté de la perte. Ce livre, hanté par la Shoah, est original et bouleversant. Trois destins se croisent et se rejoignent en un seul fil conducteur. L'histoire est complexe mais sans lourdeur. Une auteure profondément humaine, qui semble connaître avec sensibilité les trésors et la complexité de l'âme humaine. Et qui sait les transmettre. Quel coup de cœur....

 

krauss

commentaires

Julie 22/08/2012 04:24

Avant de lire ce roman, je trouvais le titre "L'histoire de l'amour" un peu cliché et ronflant et je craignais avoir affaire à un roman à l'eau de rose... Dans les faits, ce livre m'a énormément
touchée. J'ai adoré le style de Nicole Krauss. J'avais envie de lire lentement les passages narrés par le vieil homme, le héros du roman, comme pour bien l'écouter et mieux le comprendre. J'ai été
subjuguée par ce vieil homme qui ne sait que transmettre la paix, la douceur et l'amour malgré les affres de sa propre vie. Je me suis finalement mise à comprendre et à aimer beaucoup, beaucoup le
titre de ce roman...

affection, JulieXX

Nad 27/08/2012 23:36



Le personnage qui m'a le plus touché dans ce magnifique roman est le vieil homme qui, comme tu le rappelles si bien, est empreint de douceur et de paix. J'ai toujours affectionné ces personnages
d'un certain âge qui ont une histoire à raconter et un recul souvent nostalgique sur les empreintes de leur passé. Il me vient à l'esprit également monsieur Ibrahim dans les fleurs du coran. On
aurait envie de se perdre des heures à les écouter se raconter, car... ils ont en eux la richesse des années. Et leur chant m'attendrit infiniment...


Merci Julie, bisous sur ta joue    



Line 22/06/2012 14:49

As-tu lu "Grande Maison" de Nicole Krauss????
Line xxx

Nad 22/06/2012 14:57



Salut ma chum! Je n'ai pas eu l'occasion encore de le lire mais il est apparemment excellent!


Bisous, Nad xxx



Sylvie 15/06/2012 00:34

Aaaahhhh! Celui-là, je l'ai lu, mais je n'aurais pu traduire aussi bien que toi l'esprit qui se dégage de ce livre. Si j'avais plus de mémoire, ça m'aiderait pê un p'tit peu ...

Nad 18/06/2012 18:08



J'avais noté quelques petites impressions sur un bout de papier en terminant le livre. Parce que la mémoire me fait défaut vraiment souvent... Bisous xxx



L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

La Frontière du loup par Hall

Rechercher