Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 23:01

    encore

 

Encore

 

Quelques printemps encore

Et quelques corps-à-corps

Au champ du lit de l’aube,

Quand la nuit se dérobe.

 

La voussure du ciel

Sur celle des épaules -

Mais droiture essentielle

Des regards qui se frôlent.

 

Le temps qui nous apprend

Ce que le temps nous prend :

L’oreiller resté vide

A la lune livide.

 

Le regret des rosiers

De la pluie de l’été

Fait sanglot d’un pétale,

Le soir, sur une dalle.

 

Le mystère est glacé,

L’infini sidéral,

Quand du monde en métal

Monte l’homme muet.

 

Quelques printemps encore

Aux fenêtres du corps

Pour que je voie l’aurore

En vainqueur de la mort.

 

Théo

Avril 2011

commentaires

Nad 09/01/2013 21:39

Des printemps il y en aura beaucoup … et sans ne jamais oublier ceux qui ont été, et que tu rappelles ici dans un souvenir de nostalgie et quelques regrets, peut-être seront-ils tout aussi beaux?
Je n'en doute même pas lorsque je lis, par-delà la fenêtre de tes mots, l'expression de tes désirs sensuels. Tu es vivant plus que jamais mon cher J-M, et tes mots m'ensorcellent, comme toujours

Bises
Nad

ELOY 17/12/2012 06:59

Ah mon Théo depuis tout ce temps.
Je sais qu'il y a eu une fracture dans ta vie et quasiment tout ce que j'ai pu lire de toi de près ou de loin y fait écho.Ca aussi je te l'ai souvent dit du temps où nous étions jeunes et beaux, je
suis toujours aussi admiratif pour ta fidélité et constate que le temps même s'il t'apprend ne te prendra jamais son souvenir,aussi présent intense que quand je te lisais il y a déjà plusieurs
années
Avec toute mon amitié
et bisous visqueux (les baveux c'est pour Nad)
JC

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

Résultats de recherche d'images pour « les enfants de l'exode salgado »
 

Rechercher