Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 17:36

Au Sang-Mauvais

Je scelle en ma mémoire
La mort subite au jour
L’ensanglantè Grimoire 
D’un Passé sans ajour

Je bois le Sang-Mauvais
Les non-dits de sa panse
L’inanimé palais
Coagule l’errance

Parle-pas ! Parle-pas !
Fredonne la gargouille
Cette voie n’est que trépas !
Entonne la quenouille 

J’ois ce cri fabuleux
Prémices à ma chute
Bruissement nébuleux
Du caveau que je scrute

Et charrie tant de gorge
Au tranchant de l’aria
Qu’un vil cordon m’égorge
Des sanglots du paria

Parle-pas ! Parle-pas !
Fredonne la gargouille
Cette voie n’est que trépas !
Entonne la quenouille 

Il erre en mon jardin
Une aube chrysanthème
L’étiolement sanguin
D’un subtil anathème

Je vais au Sang-Mauvais
Aux non-dits que je panse
Frivole en mon palais
J’outrage l’ère rance 

Je tonne ! Je tonne !
S’étonne le Silence
Le Sang-Mort est aphone !
Fredonne l’Enfance

 

Saphariel

commentaires

manU 20/12/2016 10:07

Joli et inquiétant à la fois...

Nad 20/12/2016 18:48

Terriblement beau... Merci mon kinG d'être passé ici :-*

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

La Frontière du loup par Hall

Rechercher