Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 01:45

 

 

J'ai caché
Mieux que partout ailleurs
Au jardin de mon coeur
Une petite fleur

 

Cette fleur

Plus jolie qu’un bouquet

Elle garde en secret

Tous mes rêves d’enfant…

 

…L'amour de mes parents… - Petite fleur de Sidney Bechet

 

 

Petite fleur... les mots de Bechet, tels une ritournelle qui ne connaîtra aucune fin, si ce n’est la fatalité physique de la mort qui nous arrache aux gens que l’on aime. Petite fleur, immortelle, enracinée dans les souvenirs ressurgissant de l’enfance... Mathilde a besoin de nous raconter cette histoire qui, aux yeux de l’auteure, n’est rien de moins qu’une histoire d’amour entre la petite fille de jadis et son père. Cinquante ans après sa mort, comme un pèlerinage de mots et d’émotions, elle retourne sur les ruines du sanatorium d’Aincourt où il a fini ses jours, dans les années 30, atteint de tuberculose.

 

J’entends sourdre la mélodie de Bechet... « Elle garde en secret, Tous mes rêves d’enfant »... Les odeurs se sont effacées, pour mieux oublier, je suppose, mais il reste les images, les regards inquiets, les rêves bien sûr, nourrit d’espoir. Elle sortait à peine de l’enfance, ne comprenant pas bien toutes ces agitations autour d’elle, autour d’eux, ce grand vide, une nouvelle famille et ce que pouvait bien signifier un sanatorium. La tuberculose, les bacilles, le sang qui s’écoule de la bouche. Elle mettra des années à saisir l’ampleur de ces mots. Ce père qui ne sera plus jamais le même homme. C’est donc que là-bas, dans ce lieu que l’on nomme sanatorium, on devient quelqu’un d’autre? Tant de questionnements auxquels Valentine Goby nous amène à réfléchir : le sens de la famille, l’amour inconditionnel, les responsabilités de chacun quand la famille éclate. Mathilde, encore si petite pour tout porter sur ses seules épaules, rembourser les dettes, prendre soin de son petit frère, nourrir ses parents, sauver la maison de La Roche, hypothéquée, étudier et gagner sa croûte. Au milieu du tumulte, se faire discrète, invisible, rester tranquille, parce qu’il y a déjà suffisamment de soucis. Et sa sœur Annie, détachée de tout...

 

« Son ventre est une permission de repli supplémentaire contre lequel tout reproche se fracasse.

La grossesse est une île. »

 

J’entends sourdre la mélodie de Bechet...

 

« Dans mon cœur, Tu fleuriras toujours, Au grand jardin d'amour »…
 

Au café Le Balto, un homme souffle des notes dans un harmonica Hohner. C’était le bon vieux temps, le temps d’« avant ». Son harmonica posé sur une table basse, il prit Odile dans ses bras pour danser un slow. Sur le pont d’un paquebot...

 

« Une femme et un homme se mettent à danser. Serrés, sur leur bout de terrasse. C’est une salle de bal sur le pont d’un paquebot, on en oublierait presque les côtes manquantes, les lobes tranchés, les cavernes ouvertes, les bras quasi noirs du père et l’eczéma qui ronge sa peau… »

 

Sur mes vingt ans
Je m'arrête un moment
Pour respirer
Ce parfum que j'ai tant aimé

 

N'aies pas peur
Cueillie au fond d'un cœur
Une petite fleur
Jamais ne meurt

 

Merci mon sweet manU pour ce « roman solaire ». Mathilde est une femme forte et pleine de vitalité, comme je les aime. Elle avait besoin d’amour et de reconnaissance, du regard fier de son père. Je crois qu’elle l’a compris, un peu plus tard... 

 

Merci à Valentine Goby d'écrire d'aussi beaux romans qui me charment et m'enchantent <3 

Mon avis sur Le sorcier vert

 

Les avis de Nadège, Aifelle, Didi, Fanny et Jérôme

commentaires

Noukette 27/06/2017 22:29

Une merveille ce roman...!

Nad 10/07/2017 03:17

Oh oui, il est si beau, une merveille comme tu dis...

nadège 15/06/2017 10:39

Je suis heureuse que tu aies découvert ce roman. Que j'ai aimé ce personnage de Mathilde, si solaire! Je t'embrasse fort.

Nad 19/06/2017 23:50

Une petite merveille, c'est vrai. Bisous ma Nadège

krol 12/06/2017 21:13

Un beau personnage cette Mathilde !

Nad 13/06/2017 03:38

Oh oui je l'ai beaucoup aimée!

Fanny 12/06/2017 10:49

Je suis passée à côté de ce billet! J'en ai été restée au livre sur ta table de chevet, tu l'as vite sorti!

Elle a un don cette Valentine! Je suis sortie de ce roman les larmes aux yeux.
( https://pagesversicolores.wordpress.com/2016/08/31/un-paquebot-dans-les-arbres-valentine-goby/ )

Nad 12/06/2017 13:33

Merci pour le lien Fanny, je viens de le rajouter. Belle journée à toi! :-*

Violette 11/06/2017 17:08

j'ai lu récemment Kinderzimmer dont j'ai beaucoup apprécié l'écriture aussi (mais on ne peut pas parler de "roman solaire" dans son cas!). Bon dimanche!

Nad 11/06/2017 22:30

Un jour je lirai ce Kinderzimmer... Bon dimanche à toi aussi Violette

Didi 10/06/2017 10:35

Bonjour Nadine,
heureuse de voir que Mathilde t'a plu ♥
Une belle lecture avec ce personnage féminin tout en force
Mon petit avis ici : https://imagimots.blogspot.fr/2016/11/un-paquebot-dans-les-arbres-valentine.html
Bisous

Nad 11/08/2017 23:09

Un beau personnage comme je les aime. Bisous

Didi 11/08/2017 20:40

Merci de m'avoir rajouter en lien sur ce beau livre avec cette jeune fille très forte.
Bisous et bel été

Nad 11/06/2017 01:04

Le personnage de Mathilde est superbe et touchant...
Bisous

Gaëtane 10/06/2017 07:54

Je n'ai jamais lu de livre de cette auteure. A découvrir donc !

Nad 11/06/2017 01:04

Je te souhaite de partir à sa rencontre! :-)

le livre-vie 09/06/2017 22:15

Que j'aime cette auteure... Elle a une vraie plume, âpre, vivante...

Nad 11/06/2017 01:03

Est-ce que tu as fait un billet Céline? Je ne suis pas arrivée à le retrouver sur ton blog alors si tu repasses par ici tu pourrais y déposer le lien? Bisous

A_girl_from_earth 09/06/2017 13:45

Je sais que Valentine Goby est très appréciée mais je n'ai jamais été attirée par ses romans. Question de thématiques sûrement, et surtout d'univers trop tristes peut-être, mélancoliques, nostalgiques. Mais j'ai peut-être tort. Son univers pourrait me toucher ? Tu en parles avec une délicatesse qui suscite la curiosité en tout cas.
Bisouuus !

Nad 11/06/2017 01:02

Moi en tout cas son univers me touche beaucoup, j'aime sa sensibilité, sa douceur et sa plume empreinte de poésie. Si tu la lis un jour je serais ravie de savoir ce que tu en as pensé!
Bisousssss c'est encore le weekend ^^

Alex-Mot-à-Mots 08/06/2017 16:19

Une lecture que j'avais beaucoup aimé également.

Nad 11/06/2017 00:58

On ne peut presque pas ne pas l'aimer!

Jerome 07/06/2017 13:13

Tout le monde sait que je suis un grand fan de Valentine (que j'ai eu la chance de rencontrer à plusieurs reprises et dont la douceur et l'écriture sublime m'enchantent^^), mais je suis toujours ravi de constater que je ne suis pas le seul à succomber à son charme :)

Nad 11/06/2017 00:45

Chanceux !!! Elle est merveilleuse cette auteure... pffffffff tu fais de belles rencontres toi! :-)

le Bison 07/06/2017 09:14

Un beau billet pour un beau roman. Par encore lu Valentine, mais c'est la sweet grenouille qui me l'avait fait découvrir à travers ses précédents romans. Donc, j'y viendrai, moi aussi, u jour, je ne suis pas une sweet grenouille mais peut-être que je pourrais également apprécier ces romans solaires...

Nad 11/06/2017 00:35

T'es ben sweet aussi avec tes poils de Bison, tu pourras forcément aimer ses romans solaires... ^^

manU 07/06/2017 07:18

Un beau souvenirs de lecture, une belle histoire portée par l'écriture de Valentine Goby et un beau billet !

Nad 11/06/2017 00:32

Merci encore pour ce beau cadeau! :-*

Cristina 07/06/2017 07:17

Si tu savais ce que cette "Petite fleur" évoque en moi,
Une belle mélodie,
Une douce mélancolie,
De beaux souvenirs d'enfance
Cette histoire me parle
Merci de tes mots, ta poésie, ma précieuse Nadine
Des baisers sur ta joue
<3
XX

Nad 11/06/2017 00:31

Cette "Petite fleur" a guidé ma lecture du début à la fin, comme un baume au cœur...
Bisous ma Rousse xx

Aifelle 07/06/2017 06:16

Une de mes meilleures lectures de la rentrée 2016 :-)

Nad 11/06/2017 00:28

J'ai aussi ADORÉ l'atmosphère et l'époque dans lesquelles nous plonge Valentine Goby! :-)

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

La Frontière du loup par Hall

Rechercher