Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 00:34

 

 

Aujourd’hui je viens vous parler d’Antoine Dole, un auteur bourré de talent avec qui j’ai eu la chance de discuter hier matin au Salon du livre de Montréal. J’ai d’abord découvert la richesse et la profondeur de sa plume avec son roman pour adolescents Je reviens de mourir. C’est en abordant À copier 100 fois  - un livre nécessaire, voire indispensable, qui nous entraîne dans le monde courageux d’un adolescent homosexuel victime des pires atrocités - que je me suis vue confirmer ce que le premier m’avait déjà révélé : Antoine Dole est un jeune auteur parmi les grands!  

 

Son répertoire est diversifié. D’ailleurs, c’est de « Mortelle Adèle » dont je viens vous parler aujourd’hui. Une petite peste rouquine qui est débarquée assez récemment en terre québécoise et qui séduit non seulement les jeunes mais aussi les grands, je vous le confirme! Ses parents ont eu l’ingénieuse idée, au grand dam d’Adèle, de l’envoyer à la colonie de vacances des « Ragondins Joyeux » alias les « Ragondins Morveux », les « Gras de boudin Affreux », les « Crétins » de « Gros radins Pouilleux » et j’en passe. Pouahhhh quelle horreur!!! Mais ça, elle s’en défoulera bien assez dans son « mortel journal »… C’est le début de son cauchemar et surtout de celui qu’elle fera subir aux autres vacanciers. Début de la parenthèse : remarquez que je la comprends, quand j’étais petite je passais mes soirées à pleurer autour du feu de camp! Pfffffff quelle idée d’envoyer ses enfants en camp d’été! Fin de la parenthèse… J

 

Bref, après avoir tout tenté pour dissuader ses parents, voilà qu’elle se retrouve en pleine forêt, mais ça ne s’arrêtera pas là. Elle a bien l’intention de tous leur faire vivre des mortelles vacances, à ces « andouilles » de moniteurs y compris! D’ailleurs, je ne vous l’avais pas dit, mais dans sa valise il y aura des objets pour le moins suspects, grenade, hache, torche électrique, Adèle n’a pas envie de rigoler, ça non!

 

À peine arrivée qu’elle fait déjà une « overdose de nature ». Tassez-vous, Mortelle Adèle est d’attaque! Elle flanque la trouille à tout le monde en plus de les faire pleurer, ébouillante des grenouilles, abat des arbres, n’y va pas de main morte avec les animaux qu’elle croise sur son passage et s’invente même une varicelle, sans oublier sa « fracture de la couette ». Mais là, comme l’auteur le souligne, c’est peut-être un peu « tiré par les cheveux ». Il y a dans cette BD de ces jeux de mots qui m’ont arraché des fous rires! Mais l’un de mes favoris est certainement ce clin d’œil à la surconsommation douteuse de produits Made in Taïwan. En plus des messages sous-jacents à la dépendance aux écrans, à ces manipulations que nous exerçons comme parents : « Les adultes nous ont rendus dépendants au sucre pour mieux nous soumettre. ». J’adore!

 

Détestable, cynique, sarcastique, rabat-joie, sans demi-mesure et excessive, Adèle cache aussi une tonne de sentiments. Elle finira bien par s’ennuyer malgré son emploi du temps chargé... a empoisonner la vie de tous!

 

Antoine Dole signe ses ouvrages de Mortelle Adèle sous la griffe de Mr Tan.

 

Merci Mr Tan, quelle « mortelle lecture »!

 

 

 

commentaires

L
J'ai très envie de le lire :)
Répondre
N
Je t'encourage à découvrir Antoine Dole, que ce soit à travers ses livres jeunesse ou ses BD. Il a un talent incroyable!
A
Mon petit dernier me les as fait lire : elle est extra, Adèle !
Répondre
N
Elle est vraiment super!
N
Bon, il faut absolument que je découvre cet auteur!! Tu en parles avec tellement d'enthousiasme! Je t'embrasse.
Répondre
N
Ma rencontre avec Antoine Dole était l'un de mes moments forts du salon. Je t'embrasse
L
Je ne connaissais pas, mais rien d'étonnant, je ne suis pas très calée niveau BD, non pas que je n'aime pas, juste que je n'ai pas eu le temps de m'y penchée. Bon, vais aller remédier à tout cela !
Répondre
N
Moi non plus je ne suis pas très calée en BD et pourtant chaque fois ça me fait un bien fou. Je ne pouvais pas passer à côté de celle-ci, comme elle est écrite par Antoine Dole qui a écrit des livres ados d'une belle puissance.. je l'adore!
C
Une BD qui me fait toujours énormément rire :D !
Répondre
N
Ah tu connais Chess? C'est super! Ça ne m'étonne pas que tu l'aimes, elle est vraiment inoubliable! :D))
C
Merci d'attirer notre attention sur cet auteur; Adèle a l'air d'être une petite fille géniale (à condition qu'elle soit dans un livre!!). J'aime cet humour. C'est pour quel âge? Ma petite fille a 6 ans.
Répondre
N
À 6 ans elle y trouvera son compte, tu pourras l'accompagner dans sa lecture. Je dirais que c'est une lecture pour tous les âges, à partir du moment où les enfants savent lire...
A
Ouh ! Mais c'est qu'elle me parle bien cette mortelle Adèle ! Et puis si ça séduit tous les publics, c'est sûr que j'y trouverai mon compte. J'essaierai de le trouver à ma prochaine virée à la bib'.:-)
Répondre
N
Tous les publics, je confirme. Une lecture sans âge qui fait un bien fou! Ahhhh cette Adèle, on ne voudrait pas forcément l'avoir pour p'tite sœur mdrrrrr j'adore! Bisous
N
Mon chouchou ! Le dernier tome de Mortèle Adèle vient de sortir et mon grand va se précipiter dessus !
Répondre
N
Ahhh il est quelqu'un hein Noukette? Je l'adore aussi. Mes deux ados se sont déjà précipités dessus j'avais à peine mis les pieds dans la maison! Inoubliable cette petite peste d'Adèle! ^^
Bon dimanche à toi
S
La couverture du livre me fais penser à un dessin animé avec une petite fille et un ours :
Masha et Michka mais il n'y a peut-être aucun rapport
Répondre
N
Effectivement il n'y a pas de liens, d'ailleurs l'ours ici n'est qu'un personnage secondaire. À bientôt Scooby
V
eh bien figure-toi que je viens de finir A copier cent fois et que, par la même occasion, je découvre qu'il y était pour quelque chose (pour beaucoup!) à cette série! Je vois que je ne suis pas la seule!
Répondre
N
Ah c'est vrai?! Super!!! J'ai hâte de lire ton billet sur "À copier 100 fois", ce petit "grand" livre absolument nécessaire et qui devrait faire l'objet d'une lecture obligatoire dans les collèges!
Adèle est aussi attachante que détestable, je te souhaite de la découvrir :D
Bon dimanche Violette
G
aaah tu viens de m'apprendre un truc, je ne savais pas que c'était lui Mortelle Adèle ! merci !
Répondre
N
Avec plaisir Guillome, et je te souhaite de la découvrir! Une vraie peste! ^^
J
J'ai eu la chance de le rencontrer plusieurs fois, il est vraiment adorable. Et drôle ! Adèles est une star à la maison, tout le monde lit ses aventures ;)
Répondre
N
Quand je parlais aux gens de ma rencontre avec l'auteur c'est exactement le premier mot qui me venait : ADORABLE! Et drôle comme tu dis, et d'une gentillesse... Un homme rare bourré de talents multiples. Je viens de faire découvrir Adèle à mes garçons qui l'adorent!
L
Si en plus elle ébouillante les grenouilles, ce ne peut être qu'une charmante peste ! :D
Répondre
N
et sans modération...... ^^
L
rissolée dans de l'ail persillé ! A s'en lécher et pourlécher le majeur après...
N
On s'craque une p'tite cuisse chacun Bison? ^^
M
Ébouillante des grenouilles !!!!!!!!! C'est inadmissible !! ^^
J'adore les romans pour ado d'Antoine Dole et j'ai hâte de découvrir cette Mortelle Adèle que je ne connais pas encore.
Répondre
N
Ébouillanter des grenouilles c'est la classe non? J'savais que t'allais aimer ce passage, c'était un clin d'œil pour toi ! CRÔAAAA mdrrrrrr ^^
Des gros mercis ma sweet grenouille de marais parce que c'est toi qui m'a fait découvrir ce bel auteur avec pleins de talents. Je l'adore! Et tu verras, j'suis certaine que tu vas craquer pour Mortelle Adèle :D

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

 

Rechercher