Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 01:04
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)
The Wall (part 2)

commentaires

le livre-vie 17/08/2015 10:54

J'ai une véritable passion pour ces "murales" modernes, tout comme je l'ai pour les "murales" mexicains de Diego Rivera par exemple. Témoins d'une époque, ils racontent une histoire, parfois l'Histoire. Peinture moderne dont on a enlevé toute valeur marchande, ne reste souvent que l'essentiel: le message. En plus du talent.
Très beau reportage photo!

Nad 23/08/2015 17:32

Je suis tellement d’accord avec toi, il n’est pas nécessaire qu’une œuvre soit taggée sur le Mur pour qu’elle transmette un message, bien que ça lui donne une gravité comme tu dis. À Berlin d’ailleurs il y a tout un mouvement qui laisse la voix au « street art », j’ai même trouvé sur le mur d’un vieil immeuble un Banski! Mais au-delà de cet artiste qui a déjà fait ses marques, les jeunes ou moins jeunes s’expriment en y laissant leur trace, j’ai dû prendre 300 photos au moins de ces tags! Et j’ai passé un temps incroyable à observer cette jeune femme, j’étais fascinée par la passion qu’elle mettait à s’exprimer. Tu parles de New York et là-bas j’ai également passé des heures à photographier des oeuvres de rue! Il y en a d’ailleurs beaucoup à Montréal maintenant. J’Adore!!! Tu as déclenché aussi en moi plein de choses... C’est un univers vraiment fascinant. Bisous

le livre-vie 20/08/2015 08:02

En lisant ton reportage, j'ai tout de suite pensé que ces peintures modernes, ces "murales" peints sur le Mur prenaient une autre dimension. L'emplacement leur donne une gravité autre (un peu comme Rivera à l'époque d'ailleurs). C'est d'ailleurs très bête, car un beau "tag" sur un mur de gare peut être tout aussi fort, ce sont pour moi de véritable "mots" de la rue.

J'aurais fait comme toi, je me serais arrêtée et aurais observé la jeune femme. Je les trouve fascinants...

Rivero, Kahlo: j'adore... Je t'envie beaucoup d'avoir vu une expo dessus! J'adore aussi les murales que l'on retrouve maintenant aux USA, dans certains quartier compliqués: ce sont des messages coups de poings, de l'art véritable. Bref, tu auras compris que ton article a déclenché plein de choses en moi et que c'est un sujet que j'affectionne particulièrement!

Nad 17/08/2015 22:15

Diego Rivera! Je suis complètement passionnée par ses murales ainsi que par les toiles de Frida Kahlo. Il y a deux ans j’ai vu une superbe exposition à Toronto sur le couple, « Passion, Politics and Painting ». J’étais tellement émue! Celles que je présente ici sont des peintures murales peintes par des artistes sur le Mur de Berlin, dans East Side Gallery. Un autre grand moment d’émotions, j’y ai passé des heures.. Bisous

manU 21/06/2015 16:35

Et ce serait-y pas un mâle c'te grenouille qui fume un pétard ?...

Nad 23/06/2015 23:51

J’suis pas certaine si c’est un mâle………………… mdrrrrrrr
Quoi que, quand j’y regarde de plus près et à en juger par sa bizoune à l’air ^^………… ptdrrrrr

le Bison 21/06/2015 22:48

Elle a l'air bien monté, effectivement, cette grenouille...

Nadael 20/06/2015 10:08

Oh l'orthographe : il "crie" bien sûr...

Nadael 20/06/2015 10:07

Merci pour ce partage. Le mur est tombé et pourtant il continue à vivre, à témoigner d'un temps... en restant là, il crit la douleur, il crache ses couleurs vives et vibrantes. Ne pas oublier, jamais. Garder l'empreinte, la marque, le chagrin. Et jour après jour, ajouter des couches de peintures, des noms, des tags, des signatures, Mur de la mémoire, ad vitam aeternam...

Nad 23/06/2015 23:36

Tu sais cette jeune allemande sur l’une des premières photos? De loin, je l’ai observé assez longtemps. J’étais vraiment émue par son application à vouloir laisser une trace, une façon de témoigner à sa manière. J’aurais aimé parler avec elle et connaitre la vision des jeunes sur ce Mur. Rage, tristesse, besoin de se souvenir… C’était vraiment touchant de la voir, comme elle était belle dans ses élans passionnés! Bisous

le Bison 19/06/2015 22:31

Ça serait-il pas une grenouille qui fume un pétard ?

Nad 23/06/2015 23:15

Tout à fait, une grenouille rouge qui fume un pétard complètement à poil!!! ^^
ptdrrrrrrr

lili 19/06/2015 05:58

Oh que oui, tu nous donnes de belles images qui parasitent la tête et l'esprit! Une amorce de réflexion
sur cet évènement percutant qui est déjà passé à l'histoire tout en laissant des traces bien tangibles!!

merci ma Nad!

Nad 19/06/2015 20:53

Ma Lilounette d’amour, tu sais quoi?

Tu es une partenaire de voyage extraordinaire, et je ne pouvais être mieux accompagnée qu’avec toi pour vivre ces moments merveilleux. Comme témoin des traces laissées par l’histoire, ton cœur est taggé en moi à jamais (# forever - Friends 2015) ;-)

Tu crois que la gommette a tenue? Hi hi Soyons # positives! mdrrrr

Le 22.9 kilos valait le coup, je bois dans nos bouteilles chaque jour :D

En plus tu ne prends pas de place dans un lit, c’est merveilleux, j’ai pu faire l’étoile…. ^^

Un prochain billet sur le Street Art… Je devrais pouvoir en trouver « quelques unes »… # aucun contrôle! Ptdr

Et peut-être y déposer notre « œuvre » murale :-)))))

Déjà hâte de repartir avec toi…

Je t’aime fort fort fort <3

Chrisdu26 19/06/2015 04:34

Des photos magnifiques.
Un symbole de liberté.
Je me souviens très bien de ce moment télévisé, un moment fort en émotion.
Merci de ce partage ma Belle.
Tiens tu m'a donné envie d écouter les Pink Floyd... Hey teacher leave the kids alone...

Pleins de ti becs ;-)

Nad 19/06/2015 20:42

Ma Rousse, merci d’être venue longer le mur de ces photos avec moi… On se fait un p’tit Pink Floyd? :D
Pleins de p’tits becs sur ta joue xx

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

Résultats de recherche d'images pour « les enfants de l'exode salgado »
 

Rechercher