Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 01:43
The Wall (part 1)

« It’s just…

 

Nuit du 12 au 13 août 61. Le Mur… Rideau de fer de 3.6 mètres de haut et 165 km de long. Ligne de démarcation. Bouclage de la frontière. Berlin-Ouest versus RDA. Miradors, barbelés, chemins de ronde et colonnes militaires. Clivage idéologique de la guerre froide. Honecker et le Mur de protection antifasciste. Des images qui marquent, tentatives pour franchir le Mur, des fugitifs tués et le désormais célèbre Conrad Schuman. Berlin-Ouest est enclavé au Coeur de l’Est…  

 

9 novembre 1989, chute du Mur et chute des régimes communistes d'Europe centrale. Symbole de paix et retour à la "liberté"…

 

Aujourd’hui, East Side Gallery est la plus longue section du Mur encore « intacte ». D’énormes cicatrices murales. Messages pacifistes et références au Mur. Le baiser de l’amitié entre Honecker et Brejnev est tatoué à jamais. Berlin est taggé et marqué au fer rouge…

 

…another brick in the wall »

 

The Wall live in Berlin, concert organisé sur un terrain vague, un genre de no man’s land entre la Potsdamer Platz et la porte de Brandebourg, pour commémorer la chute du Mur... 

The Wall (part 1)
The Wall (part 1)
The Wall (part 1)
The Wall (part 1)
The Wall (part 1)

commentaires

ubu 02/07/2015 01:16

Bonsoir Nadine
en ce moment je bouffe du Berlin a toutes les sauces, je n entends parler que de ca
et je regarde ton blog ce soir, qu est ce que je vois ?
Berlin ! ah decidement...
en tout cas, c est toujours un plaisir de regarder les photos que tu as prises
ca m a meme donne envie de reecouter the wall, c est dire
et en parlant de murs
sur youtube il suffit de taper: "le dessous des cartes les nouveaux murs" pour avoir un compte rendu sur les murs separant les peuples les uns des autres.
et vois qu il y a meme des projets en italie, intramuros
pour proteger les riches des pauvres

J ai bien aime l image de la trabant , c est une image d un autre temps dont les nouvelles generations ne connaitront pas l importance, car des fois je suis oblige d expliquer a des jeunes recrues qu aujourd hui c est la societe de consommation mais qu il n y a pas longtemps c etait la disette qui regnait a quelques milliers de kilometres pres de chez nous
on a oublie ca,
ces images a la tv de gens faisant la queue toute une journee pour acheter du pain
C etait avant la chute du mur !
je reprends l ecoute de pink floyd....

Nad 07/07/2015 22:03

La Trabant c'était une autre époque.
Elle circule encore dans Berlin comme le symbole d'une souffrance.
Bonne écoute de PF!

Mind The Gap 22/06/2015 11:03

Et la Hongrie (si ne me trompe pas) projette de construire un nouveau mur...dans le style de celui de Berlin.
A méditer...

Nad 23/06/2015 23:59

Je ne savais pas et je viens d’aller lire là-dessus, eh oui! Un mur de 175 km sur sa frontière avec la Serbie! Un jour la planète sera divisée par un grand mur. L’intolérance d’un côté et la liberté de l’autre. On se doute de quel côté il penchera…
Bonne journée MTG

manU 21/06/2015 16:32

Quand un pan terrible de l'histoire
Se transforme en œuvre d'art...

Nad 23/06/2015 23:50

C’est tellement bien dit ma grenouille!…
Et ce « East Side Gallery » est une immense galerie d’art à ciel ouvert. On y déambule
presqu’en silence, comme par respect pour les cicatrices enfouies derrière le mur…

le Bison 19/06/2015 22:28

Tiens ça me fait penser à un titre de Korn !
Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrgh !

Nad 23/06/2015 23:14

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrghhhhhhhhhhhhhhhhhhh

https://www.youtube.com/watch?v=qns99goEHRU&feature=youtu.be

eloy 19/06/2015 08:50

C’est quand même un comble non ? L’expression ‘’faire le mur’’ signifie se libérer, s’enfuir alors qu’à l’époque, ils ont fait le mur justement pour éviter que les gens s’enfuient, pour les priver de liberté!
J’ai fait un poème sur le mur à cette époque-là, si je le retrouve je le déposerai ici.
Pendant des décennies Combien n’ont pas rêvé de’’ franchir le mur du songe’’, sachant très bien qu’à l’est tout n’était que des mensonges mais passer à l’ouest que dément songe.
Un putain de mur érigé à la lueur du sang, un putain de mur avec des grandes oreilles parce forcément ce mur avait des oreilles et des yeux aussi qui ne faisaient pas que mitrailler les regards indiscrets mais heureusement comme tous les murs bâtis pour endiguer les flots de la liberté; ce mur tel un fruit mûr, tellement blet, a fini par tomber.
Autant c’est au pied du mur qu’on voit le maçon, autant là ce fut au pied du mur qu’on ressentait des frissons.
Ce Berlin la fumure du communisme aveugle n’engendra que terre stérile, fut mur de la honte, mais je ne crois pas que le ‘’rideau de fer’’ soit définitivement tiré, à se désespérer que l’homme refasse les mêmes erreurs, depuis 1989, dans un silence presque assourdissant des dizaines d’autres murs ont été érigés ou sont en train de l’être.
Il y a ces murs physiques, imposants, visibles mais il y a aussi tous ces murs que notre esprit érige en nous pour éviter que ‘’l’autre ‘’ne vienne, ces murs qu’ont érige en nous-mêmes pour s’éviter de voir par nos propres yeux que la misère est à nos portes, que la barbarie se rapproche de nos ‘’pseudos frontières’’, oui, je le dis après mûre réflexion, si on continue :
L’HUMANITE VA DANS LE MUR ET CREVERA SANS UN MURMURE

Tu vois tite Nad, la bave dont nous blaguons souvent, ce matin c’est celle de ma rage, toi tu sais combien ce mur de la honte je le connaissais bien pour y être passé pas mal de fois dans les années 70/80.
Quant à l’album ‘’The wall’’ voilà un monument mais suis-je encore objectif, Pink Floyd étant mon groupe de cœur depuis mon adolescence !
JC

Nad 19/06/2015 21:04

Tu sais, je comprends ta rage, comment faire autrement quand on l’a vécu d’aussi près… Déjà que d’aussi loin…

« Mur de la honte », mur de l’intolérance et comme tu l’images avec tellement de justesse, mur de nos esprits confinés dans une sorte d’isolement aveugle qui bloque le regard vers l’extérieur. Des frontières qui nous rendent insensibles à la misère de l’autre. Sans généraliser bien sûr, à quelques exceptions près.....

Viens on va s’écouter The Wall en buvant du Margaux! Rien de moins… ;-)

Léchouilles de bave

L'amarrée Des Mots

  • : L'amarrée des mots
  • L'amarrée des mots
  • : « Si ce que tu dis n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi... » - Eric-Emmanuel Schmitt
  • Contact

En ce moment je lis...

Résultats de recherche d'images pour « les enfants de l'exode salgado »
 

Rechercher